Soyons Des Héroïnes : un concert connecté pour lutter contre les violences faites aux femmes - heroine

Soyons Des Héroïnes : un concert connecté pour lutter contre les violences faites aux femmes

Le 3 mai prochain, dès 20h, vous pourrez suivre en direct sur les réseaux sociaux le concert du mouvement « Soyons Des Héroïnes » porté par la Maison des Femmes. L’événement vise à collecter des fonds pour construire des Maisons des Femmes, partout en France, afin d’accueillir les femmes victimes de violence. À l’affiche de cette soirée : des artistes engagés comme Inna Modja, marraine du projet, Brigitte, Olivia Ruiz, Imany, Amir, Joyce Jonathan et bien d’autres.

Crédit photo : @soyonsdesheroines

Femmes, hommes, artistes, célébrités et entreprises se sont associés pour agir contre les violences faites aux femmes. « Soyons Des Héroïnes » est le mouvement qu’ils ont lancé pour récolter des fonds afin de construire un réseau de Maisons des Femmes dans toute la France, d’ici 5 ans. Ces structures entendent accueillir les 250 000 femmes victimes de violence. La campagne de crowdfunding a été lancée début février, portée par la Maison des Femmes de Saint-Denis et la marraine du projet Inna Modja.

Pour récolter davantage de fonds et promouvoir la campagne de crowdfunding, la Maison des Femmes organise un concert solidaire et connecté le 3 mai prochain, diffusé en direct sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, YouTube) des artistes, des médias et communautés partenaires. Cette soirée dédiée aux femmes promet trois heures de show, alternant musique, débats, rencontres et témoignages. De nombreux artistes engagés seront présents dont Inna Modja, Brigitte, Olivia Ruiz, Imany, Amir, Joyce Jonathan et bien d’autres. Les thèmes de l’excision et du développement de la confiance et de l’estime de soi seront notamment abordés pendant les tables rondes.

Inaugurée en juin 2016, la Maison des Femmes de Saint-Denis a été fondée à l’initiative de la gynécologue Ghada Hatem. Celle-ci entendait proposer un « cocon » aux femmes victimes de violences sexuelles, physiques ou mentales. La structure offre une reconstruction physique et psychique, un accompagnement social et juridique à ces femmes. La structure est nichée dans l’enceinte du centre hospitalier de Saint-Denis et accueille 40 à 50 femmes par jour. L’équipe est composée de médecins, sages-femmes, psychologues, infirmières, conseillères conjugales, avocats, juristes, policiers, ostéopathes.

Pour en savoir plus sur le mouvement, rendez-vous sur le site SoyonsDesHeroines. Si vous souhaitez apporter votre pierre à l’édifice et contribuer à la création d’un réseau de Maisons des Femmes, vous pouvez soutenir le projet sur gofundme.

Partager cet article

Zorgua

https://twitter.com/CHorgua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *