Le vagin, nouvelle cible des distributeurs de cannabis - heroine

Le vagin, nouvelle cible des distributeurs de cannabis

Le développement du business de cannabis légal aux Etats-Unis a permis de cibler une toute nouvelle clientèle : les femmes et leur vagin. Du cannabis pour soulager les règles douloureuses ou comme aphrodisiaque pour plus de plaisir sexuel, les produits se déploient pour améliorer le bien-être de ces dames.

Du cannabis pour soulager les règles…

« Whoopi & Maya ». C’est la marque de cannabis thérapeutique que l’actrice américaine Whoopi Goldberg a lancé en 2016, ciblant les femmes. L’actrice s’est associée à Maya Elisabeth, la fondatrice de la société Om Edibles Maya Elisabeth, considérée comme « l’une des meilleures créatrices de produits de cannabis thérapeutique en Californie ».

Whoopi Goldberg et Maya Elisabeth – Crédit : whoopiandmaya.com

Ensemble, elles se sont données comme objectif de soulager les femmes des douleurs qu’elles subissent pendant leurs règles, en proposant une gamme de produits à base de marijuana : crèmes, sels de bains, teintures, chocolat… Dans une interview accordée à USA Today, l’actrice a expliqué que cette volonté d’aider les femmes était tirée de sa propre expérience, affirmant qu’elle « fumait du cannabis ou se faisait des thés infusés à la marijuana pour contrôler et réduire ses douleurs liées aux règles« .

Le cannabis comme lutte contre les règles douloureuses n’est, néanmoins, pas une nouveauté. Toujours dans cette mouvance de bien-être (mais un peu moins glamour), l’entreprise Foria Relief propose aux femmes des suppositoires au cannabis à insérer dans le vagin (ovules). Composés d’un mélange de THC (cannabinoïde modifiant le rythme cérébral) et de CBD (cannabinoïde agissant sur la douleur), ces suppositoires permettraient de lutter contre les crampes dues aux règles grâce aux effets relaxants sur les muscles.

Suppositoires au cannabis – Foria Relief

A 44$ les quatre suppositoires, mieux vaut bien connaître son seuil de tolérance à la douleur.

…Au cannabis pour plus de plaisir sexuel 

Un soir, Karyn Wagner, fondatrice du « Paradigm Medical Marijuana » fuma un joint avant de coucher avec son partenaire. Cette fois-là, c’était plus que bien : « Je lui ai dit – chéri, tu sais, c’était parfait. Garde cette herbe pour la prochaine fois ». Son compagnon mit le cannabis dans un sachet et l’intitula « Sexpot ». De cette expérience est née une entreprise florissante.

Image
Sexxpot – Une variété pour faire jouir les femmes

Dérivé d’une variété faible en THC appelée « Mr. Nice », le produit Sexxpot s’adresse uniquement à un public féminin. Il est présenté comme un « viagra naturel » permettant à la femme d’être plus sensible et de ressentir davantage les sensations du corps. Une variété à destination des femmes est un ajout attrayant au marché du cannabis, principalement centré sur les consommateurs masculins.

Ces initiatives tournées vers les femmes aux Etats-Unis sont à saluer mais restent néanmoins marginales, ne s’appuyant pas sur des études cliniques officielles. Pour rappel, en France, les règles douloureuses sont soulagées uniquement par médicaments, principalement par des anti-inflammatoires non stéroïdiens (Ibuprofène).

Partager cet article

Zorgua

https://twitter.com/CHorgua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *