Corinne Diacre nommée à la tête de l’équipe de France féminine de football - heroine

Corinne Diacre nommée à la tête de l’équipe de France féminine de football

Corinne Diacre, qui entraînait l’équipe masculine de Clermont en Ligue 2 depuis maintenant trois saisons, remplace le sélectionneur de l’équipe de France féminine de football Olivier Echouafni, et ce pour une durée de quatre ans. 

Crédit photo : Photo Thierry Zoccolan/AFP

« Corinne est une technicienne très expérimentée qui s’inscrit dans un projet à long terme, avec une première échéance majeure : la préparation de la Coupe du monde 2019 de la FIFA que nous organisons ». Tels sont les mots employés par Noël Le Graët, président de la Fédération Française de Football, pour définir le nouveau sélectionneur des Bleues.

Une longue histoire avec l’équipe de France

Ancienne joueuse professionnelle, Corinne Diacre, 43 ans, devrait conduire les Bleues à la prochaine Coupe du monde féminine de la FIFA, que la France organisera pour la première fois en 2019. Son histoire avec l’équipe de France débute en 1993, lorsqu’elle revêt pour la première fois le maillot de l’équipe à l’âge de 18 ans.

Elle le rendra douze ans plus tard, le temps de disputer un Mondial (2003), trois championnats d’Europe (1997, 2001 et 2005) et de porter à de nombreuses reprises le brassard de capitaine.

Après une blessure en 2006 qui la pousse à arrêter sa carrière de footballeuse, elle obtient son certificat de formateur et entraîne l’équipe féminine de l’ASJ Soyaux. L’histoire continue lorsqu’elle devient également entraîneur-adjoint de la sélection nationale au côté de Bruno Bini. À ce poste, elle participe à l’épopée de la Coupe du monde 2011, aux JO 2012 de Londres et aux Euro 2009 et 2013.

La première femme à entraîner une équipe masculine 

En 2014, elle devient la première femme à obtenir le Brevet d’entraîneur de football professionnel, lui permettant d’entraîner un club de football français autorisé à utiliser des joueurs professionnels, ou d’une sélection nationale. Elle prend ainsi la tête de l’équipe masculine de Clermont Foot (Ligue 2), de 2014 à 2017, et suscite l’étonnement dans le milieu.

En effet, cette nomination fait d’elle la première femme coach d’une équipe masculine professionnelle de football. Cette place ne lui était pourtant pas destinée : le poste étant à l’origine pourvu par la Portugaise Héléna Costa, qui donnera finalement sa démission peu de temps après sa prise de fonction.

Après trois saisons, un titre de meilleur entraîneur de la saison 2015 et 119 matchs passés sur les bancs du club auvergnat, Corinne Diacre est approchée par la Fédération française de football afin de remplacer Olivier Echouafni à la tête des Bleues. « L’entraîneur », comme elle aime se faire appeler pour être l’égale de ces collègues masculins, a déclaré qu’un « poste comme celui-ci ne se refusait pas ». Elle a ainsi pris ses nouvelles fonctions le 1er septembre dernier, avec un premier match prévu contre la Colombie, en amical, le 15 septembre prochain.

Partager cet article

Zorgua

https://twitter.com/CHorgua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *