Australie : Larissa Waters devient la première femme à allaiter au Parlement - heroine

Australie : Larissa Waters devient la première femme à allaiter au Parlement

Alia Joy Waters est un bébé âgé d’à peine deux mois. Et pourtant, mardi 9 mai, elle est entrée dans l’Histoire en devenant la première petite fille à être allaitée lors d’une séance tenue au Parlement d’Australie. Sa maman, Larissa Waters, avait accouché quelques semaines plus tôt.

Sénatrice écologique au Parlement Australien, Larissa Waters a repris ses fonctions dans l’hémicycle mardi 9 mai, accompagnée de sa deuxième petite fille, après avoir accouché en mars dernier. La faim du nourisson n’est pas passée inaperçue, puisque Larissa Waters a fait le choix de la nourrir en pleine séance et est ainsi devenue la première femme à allaiter lors d’une séance parlementaire en Australie. Ce geste, pourtant naturel, s’est transformé en acte symbolique, la faisant « entrer dans l’Histoire ».

La sénatrice s’est exprimée sur Twitter, réagissant aux émois que son geste a provoqué : « Je suis tellement fière de ma fille Alia qui devient le premier bébé à être allaité au Parlement fédéral ! Nous avons besoin de plus de femmes et de parents au Parlement ».

Larissa Waters n’est pas étrangère au fait que les femmes puissent désormais allaiter au Parlement. La sénatrice a en effet influencé le changement de loi à ce sujet, qui est intervenu l’année dernière, autorisant les parents à amener leurs jeunes enfants en séance.

Selon The Courrier Mail, la loi permettant d’allaiter en séance parlementaire avait été instaurée en 2003 en Australie. Cependant, aucune élue ne s’était jamais aventurée à amener son bambin au Parlement. En 2009, la sénatrice Sarah ­Hanson-Young s’était faite refuser l’entrée au Sénat pour avoir ramené sa fille de deux ans. Pour Larissa Waters, il était nécessaire d’étendre cette loi afin d’autoriser la présence d’enfants.

La sénatrice écologique australienne n’est, néanmoins, pas la première femme à allaiter au sein d’un hémicycle. De nombreuses élues se sont retrouvées sous les feux des projecteurs pour avoir allaité publiquement leurs enfants. L’année dernière, la députée islandaise Unnur Brá Konráðsdóttir a prononcé un discours depuis le Parlement islandais et en direct à la télévision nationale, en allaitant sa petite fille de six semaines.

Partager cet article

Zorgua

https://twitter.com/CHorgua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *